11 février 2011

Témoignage d'Etienne

Issu de l'établissement Dassault Aviation de Saint-Cloud, Etienne pratique essentiellement la course à pied depuis environ 7 ans. Il a déjà participé à plusieurs marathons : Paris en 2009, La Rochelle en 2009 et Nice-Cannes en 2010. Il pratique d’autres disciplines « plus pour les loisirs » : du vélo en famille et pour venir au travail quand il n’a pas d’enfant à emmener à l’école, ainsi que du roller et de la natation avec son fils.


Etienne, ce sera ta première Course du Cœur cette année ! Pourquoi as-tu proposé ta candidature ?


A force d’entendre les collègues de Saint Cloud et de Dassault Systèmes en parler à l’entraînement du mercredi soir avec des trémolos dans la voix, j’ai vraiment eu envie de participer à cette aventure… Sportivement, c’est tentant de partir courir en relais pendant quatre jours et quatre nuits. Humainement, c’est une nouveauté pour un coureur, essentiellement solitaire, de courir en équipe. Le fait que cette course soit en faveur d’une belle cause ne peut qu’encourager encore plus à y participer.

Le top-départ approche… comment te prépares-tu ?


Au niveau sportif, je continue à faire mes trois/quatre sorties hebdomadaires. J’insiste un peu sur le dénivelé et j’essaie aussi de faire des sorties nocturnes…


En famille, il a fallu s’organiser pour laisser tout le monde pendant cinq jours. Cela a été la condition pour participer. Merci à mes beaux-parents…

En parles-tu autour de toi ?


Oui, auprès de mes amis… le don d’organes me paraît être une telle évidence ! Je ne vois que des avantages et pas d’inconvénients. On peut peut-être améliorer la vie de personnes en souffrance, voire les sauver, simplement en pensant à en parler autour de soi, à ses proches. Si mon petit geste, qui est en plus un geste de plaisir, peut aider, c’est encore mieux.


Aucun commentaire: