17 février 2011

Témoignage de Carole

Issue de l'établissement Dassault Aviation de Saint-Cloud, Carole pratique le tennis en compétition, où elle représente fièrement les couleurs de Dassault en inter entreprise, ainsi que les couleurs de Rueil Malmaison en inter club (niveau 15/3, ex-15/1). Depuis très longtemps, elle pratique régulièrement la course à pied pour le loisir et participe à de grandes courses « pour se motiver et avoir des objectifs sympas » : Paris/ Versailles, marathon du Médoc, 20km de Paris, semi de Beaune, de Rambouillet , route des 4 Châteaux…

Comment as-tu vécu la Course du Cœur 2009, à laquelle tu as participé pour la première fois ?


Très bien globalement, mais en étant toutefois un peu crispée au début : on ne sait pas trop ce qui nous attend, on a peur de ne pas être à la hauteur en enchainant les courses le jour et la nuit, donc de décevoir et de mettre l'équipe en défaut.

Qu’est-ce qui t’a le plus marqué pendant cette aventure ?


L'ambiance exceptionnelle, les conditions vraiment uniques de la course, l'esprit d’équipe, l'originalité des épreuves et surtout la motivation de faire tout pour cette très belle et nécessaire cause qu'est le don d'organe ; le fait de dire « Oui » et de le faire clairement savoir. Humainement, c’est une expérience très enrichissante : on ressent beaucoup d'humilité et d'admiration face à des personnes greffées et aux responsables des associations de soutien et de promotion de leur cause. Ce sont vraiment de belles personnes devant lesquelles on se sent vraiment tout petit. Ce sont elles qui nous motivent pour tout donner durant cette course.


Comment as-tu vécu la course d’un point de vue technique et physique ?


C’est très intensif ! Heureusement qu’il y a les massages en « bonus » ! Ils sont vraiment réparateurs et efficaces ! Je ne connaissais pas, je n'y croyais pas, eh bien si ….c'est possible, et même indispensable pour enchaîner les épreuves ! Et puis je ne pensais pas m'éclater autant dans le « marathon volant » : des relais de 200 à 500m sur 42km voire plus, où les coureurs d'une même équipe se jettent à tour de rôle hors et à bord de la voiture suiveuse ! Un truc vraiment dingue et unique à la fois !


Pourquoi as-tu posé ta candidature cette année ?


Ma première participation m’a laissée de tellement bons souvenirs que j’ai eu envie de la refaire… j’ai envie d’en profiter encore plus que la première fois, j’y vais avec moins d’appréhension, ce ne sera plus tout à fait l’inconnu…


Comment te prépares-tu à ta deuxième Course du Cœur?


Je m’entraîne régulièrement en courant plus longtemps et plus souvent. Pour arriver en forme, je fais attention à ce que je mange, je m’hydrate plus souvent, et j’essaie de bien dormir.


Comment en parles-tu autour de toi ?


Je dis que je me prépare, je décris la course, je dis à quoi elle sert, je donne l’adresse du blog de la course (rappel : http://courseducoeur-dassault.blogspot.com). Chaque fois que j’en parle à quelqu’un, j’associe ma participation à ce que veut dire la course. Je rappelle que le fait de dire oui et d’avoir la carte sur soi permet de gagner des minutes précieuses et de sauver par conséquences plusieurs vies qui attendent ces organes. Et j’encourage bien sûr mes amis sportifs à venir au départ de la course au pied de la Tour Eiffel le 16 mars.


Aucun commentaire: