04 avril 2006

L'infirmerie est pleine ...


Mat ... un joker indestructible ... ici avec HP et Dexia

La course est difficile et elle n'épargne pas les tendons et les muscles. Cette année on a fini le dernier jour à 11 coureurs. Omar, notre champion, a été victime d'une contracture dans un relais du super marathon. Gilles est contraint à s'arrêter à la suite d'un élongation. Et enfin Laurent abandonne à cause d'une tendinite du genou. Les jokers se sont donnés au maximum : Jean, malgré ses douleurs qui l'avaient obligé à lever le pied pendant le super marathon volant, est reparti de plus belle le lendemain. Matthieu a fait un énorme boulot avec un moral incroyable. Toute l'équipe s'est surpassée et nos féminines Béa et Milie n'ont pas été en reste ...

Aucun commentaire: